Pourquoi Metis & Consilium ?

Déesse de la ruse, du conseil et de la sagesse, Μῆτις / Mễtis est une Océanide (fille de Téthys et d’Océan), première épouse de Zeus et mère d’Athena. Averti que l’enfant à naître serait plus puissant que lui, Zeus avale Mễtis. Ne pouvant pas accoucher, Athena naît du crâne de Zeus. Citée en premier par Appolodore d’Athènes et Hésiode, il faut lire De Sapientia Veterum (De la Sagesse des Anciens) de Francis Bacon pour que la déesse apparaisse sous le titre XXX Metis, sive consilium (Metis ou le Conseil).

Peu représentée, le Musée du Louvre conserve une amphore attique dont le dessin principale est la naissance d’Athena. Mễtis est assise sous le siège de Zeus puisque la mythologie retient qu’elle continue à conseiller Zeus depuis son estomac.

O Tempora ! O mores ! Senatus intelligent haec ;consul videt : hic amen vivait. Vivit ? imo vero etiam venit in senatum; fit particeps consilii publici.

Si Francis Bacon a déclaré Metis patronne du conseil, Consilium (le Conseil) ne fut jamais aussi bien déclamé que par Ciceron (106-43 av JC) dans son premier discours contre Catalina (In Catilina, Oratio Prima in Catilinam, 63 av JC).

C’est donc naturellement que, dans l’empire romain,  le consilium est le lieu de délibération, puis sa signification devient la consultation, l’avis judicieux, le dessein réfléchi et enfin la parole que l’on donne à quelqu’un sur ce qu’il doit faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *